LES LIVRES

Plus personne pour aujourd'hui

Protection rapprochée

Dernier avis avant démolition

Nouvelles à ne pas y croire

Ouvrages collectifs

QUI ? Où ?

L'auteur / contact

Les éditeurs

Chroniques

Libraires

Médias - presse

BONUS

Les ateliers d'écriture

Ecoutez voir !

Ma bibliothèque

Mes têtes à clics

Dédicaces à risque

 

Plus personne pour aujourd'hui
éditions Le Réalgar

parution : mars 2022

 

 

Un homme, la quarantaine, vient de s'installer à la campagne. Il invite ses nouveaux voisins, un couple de retraités, à prendre l'apéritif. Par politesse, plutôt que par envie. Un peu perdu dans cet environnement qu'il croyait plus simple que son ancienne vie parisienne, il se replonge dans les événements qui l'ont amené là. Et d'abord, ce jour où il a laissé sa femme et son fils à l'aéroport.

Ils partaient en vacances.

 

« Tu imaginais déjà ton fiston, au retour, cavaler vers tes bras grands ouverts à travers l’aérogare numéro trois. Tu le ferais décoller mieux qu’en Boeing. Il jetterait tes mains autour de ton cou. Peu après, tu sentirais celles de ta femme. Tu en souriais d’avance. Tu étais parvenu à te créer un petit monde au sein du monde. Une forteresse. Personne ne pouvait te prendre ça.

Comment se peut-il alors qu’ils ne soient jamais revenus ? »

***

« Tu as déjà suffisamment apprivoisé la douleur pour quitter la région parisienne et venir t’installer ici. Pourtant, dieu sait qu’on a tenté de t’en dissuader. (...)

Le psychologue, lorsque tu as envisagé cette éventualité devant lui, voilà plus d’un an. C’est d’ailleurs la dernière fois que tu as accepté de le voir. Tu évoquais un projet, tu pensais qu’il allait te féliciter, bel effort !, remarquable rémission !, je l’évoquerais lors du prochain symposium des psychologues de l’ouest parisien !, mais non, ce connard n’avait trouvé que ça à répondre : "N’est-ce pas encore un peu tôt ?" »

Fabien Maréchal - Plus personne pour aujourd'hui - éditions Le Réalgar

 

Editions Le Réalgar

Diffusion : Cedif

Distribution : Pollen

 

4e de couverture

 

tableau de couverture :
Glissement (détail),
acrylique sur toile 46x38
de Fabienne Quinsac